Le blog ePagine

Conseils de lecture, entretiens, actualité numérique :

le Livre-Avenir ne se fera pas sans les libraires.

12 mars 2014

DRM : les éditeurs parisiens choisissent la solution LeMarabout

« Enfin, une solution durable contre le piratage ! »

C’est par cette phrase que les éditeurs parisiens réunis en Assemblée Générale au café Prochoppe ont dévoilé leur nouveau système anti-piratage : LeMarabout.

L’association des marabouts de Barbès a donc été choisie par les éditeurs pour lutter contre les méchants pirates. Chaque livrel sera ensorcelé par un marabout spécialisé tant et si bien que le pirate ne saura pas quel sort lui sera réservé avant son odieux passage à l’acte. Au choix : perte de la vue, formatage de la mémoire absolue, acouphènes permanents, dyslexie, écran bleu Windows ou, pire encore, lecture aléatoire par télépathie du Guerre et Paix de Dostoïevski traduit par un logiciel en langage html…

L’association des marabouts est pleinement satisfaite de cette entente négociée âprement avec les éditeurs parisiens. Babar Dialiamoc répond à la polémique déjà naissante : « Halte au tintamarre, nous ne sommes pas des marabouts de ficelle ! Et je jetterai un sort à quiconque osera prétendre le contraire ! »

Adobe, l’empêcheur de lire Américain, a tout de suite réagi : « Avec la sortie d’ACS5, nous voulions déjà vous empêcher de lire mais au vu des diverses initiatives prises à travers le monde, nous avons décidé de renforcer notre protection contre les forces du mal. Pas moins de 100.000 prêtres (toutes obédiences confondues) vont être embauchés dans le monde entier pour bénir chaque drm de chaque ebook. »

Espérons que cette guerre entre les forces du bien et celles du mal se termine rapidement pour que nous puissions enfin lire sereinement le dernier roman de Charlhatan.

pAniege

 

16 mai 2012

Les Éditions de Londres arrivent sur les sites des librairies numériques

À l’occasion du lancement officiel des éditions de Londres, 85 livres numériques sur la centaine figurant à leur catalogue (jusqu’à présent téléchargeables gratuitement sur leur site) seront désormais vendus 0.99 € chez tous les revendeurs de livres numériques ainsi que sur les sites des libraires en ligne (ePagine et le réseau de libraires partenaires inclus).

 


Ce sont donc cent classiques des Éditions de Londres qui sont maintenant accessibles sur l’ensemble des librairies numériques, disponibles en formats PDF, ePub, Mobi, enrichis de préfaces, de biographies et de nombreuses couvertures originales. Pendant une période limitée (trois à quatre semaines d’après le fondateur de la maison d’édition), ces ebooks seront vendus 0.99 € (et 15 d’entre eux peuvent toujours être téléchargés gratuitement).

Parmi les cent titres mis en ligne et en vente par les éditions de Londres, vous retrouverez ceux d’Albert Londres, Jules Verne, Alfred Jarry, Aristophane, Bougainville, Élisée Reclus, Zola, Rimbaud, Bakounine, Beaumarchais, Diderot, Étienne de La Boétie, Vidocq, Georges Darien, Nerval, Maupassant, Rousseau, Kropotkine, Marco Polo, Paul Lafargue, Hugo, Voltaire, Xavier de Maistre ou encore Zo d’Axa.

« Les Éditions de Londres sont une nouvelle maison d’édition numérique au catalogue polémique ou fondateur, qui se propose de relancer des auteurs oubliés ou méconnus (écrivains « incontournables », libertaires, journalistes, voyageurs, poètes…), et très bientôt (avant l’été) de faire découvrir des auteurs nouveaux (romans, pamphlets, satires, pastiches…). Un éditeur libre-penseur, un catalogue d’œuvres ouvertes, où classiques et œuvres contemporaines refusent de se regarder en chiens de faïence, Les Éditions de Londres vont avant tout à contre-courant des idées reçues. » (communiqué de presse)

Pour aller plus loin et notamment savoir pourquoi les éditions de Londres passent du téléchargement gratuit à la vente, vous pourrez lire le billet posté ce lundi 14 mai sur le blog de la jeune maison d’édition.

Bienvenue à eux, donc !

ChG

© ePagine - Powered by WordPress