Le blog ePagine

Conseils de lecture, entretiens, actualité numérique :

le Livre-Avenir ne se fera pas sans les libraires.

15 juin 2014

Pentatracks – 5 musiques, 5 nouvelles, un recueil

Filed under: + Musique,+ Nouveautés numériques — David @ 18:43

PentatracksIl y a quelques temps, les éditions de La Bourdonnaye s’associaient avec le site Shut Up and Play the books ! pour organiser un concours à destination des lecteurs et internautes. Ces derniers devaient proposer un morceau de musique de leur choix et ainsi composer une longue playlist dans laquelle 5 auteurs devaient piocher un morceau et écrire une nouvelle inspirée par ce morceau.

Voici donc le résultat de cette collaboration, sous la forme d’un recueil papier ou numérique dirigé par l’auteur et directeur de collection Laurent Bettoni.   Comme il le dit dans la préface, Pentatracks, c’est cinq titres, cinq nouvelles, cinq écrivains, cinq styles, cinq sons. Cerise sur le gâteau, la préface et la bonus-track sont signées de Claude Faber, parolier pour le groupe Détroit (Pascal Humbert à la contrebasse et Bertand Cantat au chant et à la guitare acoustique).

Première des nouvelles, non pas dans l’ordre d’édition, mais dans l’ordre de ma lecture : EL SANTO, de Antonia Medeiros. J’ai commencé par cette nouvelle pour une simple raison : l’auteure canadienne a choisi ma proposition de morceau de musique (et je n’en suis pas peu fier), à savoir Me and the Devil de Gil Scott Heron. Une nouvelle sur un monstre du passé, arrivant à la fin de sa vie. Une nouvelle toute en résonance avec le morceau choisi par l’auteure.

Et je vous laisse découvrir les autres morceaux de musique mis en textes par Marie Fontaine, Chris Simon, Thierry Berlanda et Kemi Outkma.

Pentatracks, aux Éditions La Bourdonnaye, 4,99€.

Lisez des livres, écoutez de la musique, le monde ainsi s’offre à vous.

DQ.

25 novembre 2013

Livres et musique

Filed under: + Musique — Étiquettes : , — David @ 22:37

Calliope et Euterpe n’ont pas souvent l’occasion de se rencontrer, surtout en numérique.
L’exercice de vous présenter des livres sur la musique, sur un auteur ou un courant musical aurait été trop simple.
ePagine a décidé de rassembler encore une fois littérature et musique, en vous présentant des bandes originales de livre.
Là, la musique présentée vous permet de rentrer différemment dans le livre, dans l’histoire, en vous permettant de vous imprégner de l’ambiance sonore qu’a bien voulut laisser transparaitre l’auteur au fil de ses écrits et des indices laissés au détour d’une scène.
Ou de manière différente, en écoutant une playlist musicale ayant accompagné l’auteur lors de la phase d’écriture.
Cet approche de la littérature par la musique a été brillamment mise en valeur par le site Shut Up and Play the books et avec l’accord de sa créatrice, j’ai également repris quelques de ses playlists à insérer sur les fiches ouvrages. Ainsi, pour pouvoir écouter les bandes originales de livres, il suffit d’afficher la fiche du livre sur le site ePagine et de démarrer le lecteur audio (et vidéo).

Le premier livre est Sur la route, de Jack Kerouac. Je vous invite à écouter la playlist sur la fiche du livre, mais aussi à lire l’excellente et complète présentation de l’univers musical de l’œuvre, sur le site Shut Up And Play The Books (SU&PTB).
Un autre auteur, Boris Vian, amoureux de jazz, a largement cité la musique dans l’écume des jours. (la fiche SU&PTB)
A la fin de l’ouvrage Citoyens Clandestins, DOA a listé les morceaux l’ayant accompagnés dans l’écriture de cet excellent thriller. L’écoute nous emmènera de Bashung aux Doors, en passant par Massiv Attack. Un voyage musical qui permet de découvrir l’auteur, autrement que par ses mots.
Dans le même esprit, Vincent Gessler a diffusé sur la toile la liste des morceaux constituant la bande original de Mimosa, ce livre de science-fiction déjanté où Lambert Wilson côtoie Ed Harris, Crocodile Dundee ou Philippe Katerine. La playlist est aussi éclectique que l’assemblage des personnages de l’ouvrage.
Stéphane Beauverger, en introduction de chaque chapitre de son prodigieux Déchronologue nous fait découvrir quelques morceaux quasi inconnus, empruntés au registre des chansons de marins ou traditionnel du monde entier. Un saut dans le temps nous fera quand même bondir jusque Léonard Cohen, Tom Waits ou jusqu’aux Killing Joke.
La liste des ouvrages avec références musicales va s’étoffer. Un tag pour les retrouver : playlist. Et n’hésitez pas à nous faire parvenir vos suggestions d’ouvrages, avec si possible la liste ou des indications sur les contenus musicaux.
Bonnes lectures et également, bonne écoute !
David Queffélec
(Billet écrit en écoutant Ólafur Arnalds – …and they have escaped the weight of darkness)

© ePagine - Powered by WordPress