Le blog ePagine

Conseils de lecture, entretiens, actualité numérique :

le Livre-Avenir ne se fera pas sans les libraires.

26 décembre 2011

Baisse des prix sur les catalogues numériques (suite)

Ce 20 décembre, le groupe Gallimard (Éditions Gallimard, Verticales, Gallimard Jeunesse, Les Grandes Personnes) annonçait baisser dès à présent le prix de ses ebooks sans attendre le 1er janvier 2012, date à laquelle la TVA sur les livres numériques passera de 19.6% à 7%. D’autres maisons d’édition diffuées par le CDE (dont certaines sont des filiales ou des départements de Gallimard) viennent de prendre position.

• Deux maisons d’édition s’alignent sur le groupe Gallimard.

Joëlle Losfeld en baissant immédiatement le prix de ses ebooks.
Denoël et Mercure de France aussi mais à partir du 1er janvier 2012.
Les ebooks de ces trois maisons d’édition seront proposés à environ -30% du prix TTC de l’édition imprimée.

• Deux éditeurs baissent considérablement les prix de leurs livres numériques :

— ceux de P.O.L seront désormais vendus entre 3.99€ et 12.99€.
— aucun titre des éditions Ginkgo ne dépasse désormais 9.99€ et la moitié des titres de leur catalogue numérique sont vendus 4.49€.

• Trois éditeurs ne changeront pas leurs prix : Au diable vauvert, éditions La Branche et Liana Levi. En revanche Les éditions La branche et Au diable Vauvert viennent de nous faire savoir qu’ils lançaient chacun une opération commerciale pour la période des fêtes :

Du 24 décembre 2011 au 6 janvier 2012, les trois titres suivants (collection Vendredi 13) des éditions La Branche seront vendus 6.50€ (formats PDF et ePub) au lieu de 7.50€ : Samedi 14 de Jean-Bernard Pouy, L’arcane sans nom de Pierre Bordage et Close-up de Michel Quint (pour info, ils sont vendus 15€ dans leur version imprimée).

Du 24 décembre 2011 au 24 janvier 2012, Au diable vauvert vous propose de télécharger au format ePub Les morues de Titou Lecoq pour 3.99€ au lieu de 9.99€ (pour info, ce roman est vendu 22€ dans sa version imprimée).

• La Table ronde est le seul éditeur dans la liste que j’ai pu consulter qui augmente le prix d’une bonne partie des titres de son catalogue. C’est original… Mais peut-être ai-je mal lu… On verra ça le 1er janvier.

ChG

20 décembre 2011

Baisse des prix sur le catalogue numérique de Gallimard

Si la hausse de la TVA sur le livre imprimé est reportée au mois d’avril 2012, la baisse annoncée du taux réduit de TVA sur le livre numérique sera quant à elle effective au 1er janvier 2012. Depuis quelques semaines, de nombreux lecteurs, blogueurs et professionnels du livre se demandent si les éditeurs vont profiter de cette application pour baisser le prix de vente de leurs ebooks. Jusque-là, silence radio. Mais une première nouvelle vient de tomber. Le groupe Gallimard a en effet annoncé hier soir qu’il avait choisi d’anticiper ce passage de 19.6% à 7% en baissant dès à présent les prix de son catalogue numérique (Éditions Gallimard, Verticales, Gallimard Jeunesse, Les Grandes Personnes). Selon Éric Marbeau, qui est chargé des partenariats et de la diffusion numérique pour le groupe et qui a bien voulu répondre à mes questions, cette décision prise en cette période de fêtes de fin d’année est avant tout une opportunité commerciale, un geste en direction du public qui aura fait l’acquisition d’une tablette de lecture ou d’une liseuse à Noël et n’aura qu’une envie : chercher dans les catalogues numériques l’offre la plus attractive (large choix, qualité des fichiers, prix). Mais cette décision est sans doute aussi un message fort adressé aux autres groupes d’édition. Quelle politique tarifaire proposeront dès le 1er janvier les groupes d’édition comme Flammarion, Le Seuil (La Martinière), Hachette ou encore Editis ? Là encore, le groupe Gallimard (qui a signé avec Amazon mais pas avec Apple) tente de se démarquer des autres acteurs. On suivra donc ça de près dans les prochains jours.

Concrètement, les nouveautés du groupe Gallimard sont désormais proposées à environ -30% du prix TTC de l’édition imprimée. Sur le grand format, la baisse de prix est proportionnelle à la baisse de la TVA. Sur le poche, la baisse est beaucoup moins significative (-5% environ). Par ailleurs, afin de faciliter la lecture des prix sur leur catalogue, les éditions Gallimard ont appliqué des arrondis à l’ensemble de leurs titres (x.49€ ou x.99€). Par exemple le dernier prix Goncourt, L’Art français de la guerre, est aujourd’hui vendu 21€ dans sa version imprimée contre 14.99€ en numérique (au lieu de 16.80€ la semaine dernière). Dans la collection Folio, La délicatesse de David Foenkinos (l’une de leurs meilleures ventes du moment) est proposée 6.20€ dans sa version imprimée et 5.99€ en numérique (ce qui équivaut, à quelques centimes près, au prix du livre papier avec remise de 5%). Idem pour Le bonhomme de neige de Jo Nesbø (8.10€ le livre papier, 7.69€ avec remise de 5% et 7.49€ en numérique). Autre exemple avec la collection Folio SF, tout nouvellement arrivée au catalogue numérique. Les 3 titres (celui de Philp K. Dick et ceux de Daniel F. Galouye) sont vendus 6.49€ et 6.99€ (contre 6.60€ et 7.12€ en papier avec remise de 5%).

Dans sa lettre adressée hier soir aux revendeurs de livres numériques, Éric Marbeau terminait ainsi : « Nous espérons que ce nouveau positionnement contribuera à l’émergence du marché du livre numérique en Europe et participera à constituer une offre attractive pour le lectorat francophone ». Nous ne manquerons pas de le contacter au cours du mois de janvier pour savoir si cette décision aura été bénéfique ou pas pour ce groupe d’édition.

ChG

© ePagine - Powered by WordPress