Le blog ePagine

Conseils de lecture, entretiens, actualité numérique :

le Livre-Avenir ne se fera pas sans les libraires.

12 novembre 2013

Les 10 articles les plus consultés en octobre 2013 sur le blog ePagine

Retour aujourd’hui sur les dix articles les plus consultés au mois d’octobre 2013 sur ce blog, un mois où vous avez été surtout intéressés par les auteurs traduits : l’Islandais Bergsveinn Birgisson, la Canadienne Alice Munro, l’Américain Hugh Howey, l’Espagnol Javier Marías ou l’Uruguayen Horacio Quiroga. Peut-être parce que la Foire de Francfort est passée par là… Quelques auteurs français ont néanmoins retenu votre attention, le regretté Christian Gailly et l’excellent Eric Pessan. En octobre on aura par ailleurs pu se procurer le premier annuaire des acteurs du livre numérique ou encore Propos sur le métier de Libraire offert par la librairie ePagine. C’était un mois très riche et intense, et en plus (mise à part une tempête violente) il a souvent fait très beau en France !

Je vous rappelle que tous les livres numériques cités plus bas sont au même prix partout (en France) et peuvent être téléchargés sur la librairie epagine.fr ainsi que sur les sites de vente des libraires partenaires de ePagine (liste à jour ici).

La photo du mois a été prise à la Foire de Francfort.

Bonnes lectures à tout-te-s.

ChG (billet), SM (photo)

 

Les 10 billets les plus consultés sur ce blog | octobre 2013


 

 

1 ► [note de lecture] La Lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson
| billet du 23 septembre 2013
2 ► Quoi lire en numérique de Alice Munro, Prix Nobel de littérature 2013 ?
| billet du 10 octobre 2013
3 ► SILO de Hugh Howey (Actes Sud, coll. Exofictions) en cinq épisodes avant intégrale
| billet du 10 septembre 2013
4 ► Six libraires et ePagine vous offrent Propos sur le métier de Libraire
| billet du 9 octobre 2013
5 ► [note de lecture] Comme les amours de Javier Marías
| billet du 17 septembre 2013
6 ► Premier annuaire des acteurs du livre numérique (ActuaLitté et Primento)
| billet du 16 octobre 2013
7 ► ePagine à la Foire de Francfort 2013 en images
| billet du 14 octobre 2013
8 ► Christian Gailly pour mémoire : Rest in peace & swing
| billet du 7 octobre 2013
9 ► [note de lecture] Muette d’Eric Pessan
| billet du 18 octobre 2013
10 ► Près de 40 nouvelles fantastiques de l’auteur uruguayen Horacio Quiroga en numérique
| billet du 24 octobre 2013

5 novembre 2013

Les Intégrales Bragelonne : Michael Marshall Smith, Trudi Canavan & Brent Weeks

Intégrales Bragelonne, nouvelle série du 6 novembre au 4 décembre 2013. Après Peter F. Hamilton, Jérôme Camut, Lisi Harrison et Gudule, ce mois-ci ce sont 3 nouveaux auteurs des éditions Bragelonne et Milady qui voient chacun leurs romans ou nouvelles rassemblés en une intégrale : Michael Marshall Smith, Trudi Canavan & Brent Weeks. Au programme, de la SF, de l’horreur, du fantastique, de la fantasy et aussi de la magie. La recette, elle, reste inchangée : des séries complètes en numérique pour une durée limitée et à des prix plus que raisonnables. Dans le lot, à ne pas manquer, un recueil de trente nouvelles de Michael Marshall Smith dans lesquelles il s’empare de notre quotidien et où, avec son imaginaire foisonnant, il parvient à déployer toutes les facettes de son talent : de la littérature générale à la science-fiction en passant par le thriller.

 

 

• L’intégrale L’homme qui dessinait des chats de Michael Marshall Smith (14.99 €) regroupe 30 nouvelles : À suivre, Avoir raison, Voilà que l’enfer dilate sa gorge…, Sauvegarde, Ville morte, La magie est en toi, Peut-être la prochaine fois…, Le livre des nombres irrationnels, Quand Dieu vivait à Kentish Town, L’homme qui dessinait des chats, Rendez-vous demain, Le pays obscur, Voir la mer, Moteur !, Un dernier regard, Au service de l’homme, Chère Alison, La joie de recevoir, Fringale, Le cadeau, Sans un adieu, Tout le monde s’en va, Requiem, Charmes, D’autres portes, Plus tard…, Plus cruel que la mort, Une dernière promenade, Vaccinator, Le prix d’une vie et Ne pas écrire.

• L’intégrale Le magicien noir de Trudi Canavan (14.99 €) regroupe trois tomes de la série avec préquelle La Trilogie du magicien noir : La Guide des magiciens (Tome 1, 2007), La Novice (Tome 2, 2007), Le Haut Seigneur (Tome 3, 2008) et L’Apprentie du magicien (la Préquelle de La Trilogie du magicien noir, 2010).

• L’intégrale L’ange de la nuit de Brent Weeks (9.99 €) regroupe 3 tomes de la série L’Ange de la nuit : La Voie des ombres (Tome 1, 2009), Le Choix des ombres (Tome 2, 2009) et Au-delà des ombres (Tome 3, 2009).

 

 

Offre valable du 6 novembre au 4 décembre 2013. Pour plus de détails sur ces titres, rendez-vous sur le site de la librairie ePagine.

2 novembre 2013

ePagine aux Utopiales 2013 en images

Comme nous vous l’annoncions cette semaine dans notre billet, David Queffélec est durant ce week-end aux Utopiales de Nantes. Au programme : conférences, signatures, rencontres, think tank… et découverte de la borne numérique sur le stand ActuSF/emaginaire.com. Merci à David pour les images prises sur le vif depuis jeudi. [Cliquez sur les images pour les agrandir]

 

[Utopiales] Début de matinée

 

[Utopiales] Stand ActuSF/emaginaire.com

 

[Utopiales] La borne installée
sur le stand ActuSF/emaginaire.com

 

[Utopiales] Table ronde sur les colonies de l’espace, avec Pierre Bordage, entre autres

 

[Utopiales] Un nouvel ami de David

 

[Utopiales] L’enfer pour un lecteur : la plus grande librairie SF de France…
Et n’avoir que l’embarras du choix

 

[Utopiales] Beaucoup de table-rondes cette année mêlent scientifiques et auteurs

 

[Utopiales] Expo de projets scientifiques : ferme métabolique pour l’agriculture urbaine

 

[Utopiales] Expo de projets scientifiques : écopolis flottante pour réfugiés climatiques

 

[Utopiales] Robot nao connecté avec les infos du réseau
des transports urbains de Nantes

 

[Utopiales] À 11h du matin, la science passionne

 

[Utopiales] Steampunk et science-fiction

 

[Utopiales] Début du think tank avec Denis Detraz, Gérard Klein, Vincent Gessler

 

[Utopiales] think tank avec Emmanuel Gob et Alain Damasio

 

[Utopiales] think tank : table ronde des pros sur les indisponibles

29 octobre 2013

Utopiales 2013 – Festival International de science-fiction

Comme chaque année, et ceci depuis 13 ans maintenant, Nantes accueille du 30 octobre au 4 novembre 2013, le festival international de science-fiction. C’est un des événements majeurs en France, concernant ce « mauvais genre » qu’est la science-fiction. Littérature, BD, cinéma, arts plastiques, jeux vidéos, cosplay sont à l’honneur pour vous faire découvrir la science-fiction.

Cette année comme les précédentes, le palais des congrès de Nantes accueillera grand nombre d’auteurs internationaux ou francophones. À noter côtés invités non-francophones, par exemple Max Brooks (World War Z), Ian McDonald, qui vient de voir éditer chez Denoël l’excellent La petite déesse, un recueil de 7 nouvelles ou courts romans, localisés dans l’Inde du futur, ou encore Peter Watts. Et pour les francophones, on aura grand bonheur à y croiser des pointures comme Pierre Bordage, qui vient de terminer sa longue série des Chroniques des Ombres, Ayerdhal, qui dédicacera son dernier livre Rainbow Warriors, Danielle Martinigol qui nous fera l’honneur de nous dédicacer son dernier roman jeunesse C.H.A.R.L.E.x, ou encore Jean-Claude Dunyach, Xavier Mauméjean, Jean-Pierre Andrevon, Claude Ecken etc. Des auteurs confirmés, habitués eux aussi du festival : Anne Fakhouri, Stéphane Beauverger, Alain Damasio, Laurent Queyssi mais aussi des « petits jeunes qui montent » : Laurence Suhner, Vincent Gessler, Olivier Paquet. Attention, la liste n’est pas exhaustive, le programme officiel et la liste des auteurs présents sont disponibles sur le site du festival.

Et côté numérique ? Une borne ePagine de vente de livres numériques sera présente sur le stand de la librairie en ligne emaginaire.com / Actu-SF. Ainsi, ceux qui souhaitent remplir leur liseuse pourront le faire à loisir.

Un think tank (laboratoire d’idées) Sf et numérique sera aussi organisé, le vendredi 1er, avec au programme trois tables-rondes :

• Les droits numériques dans les contrats d’édition – Alain Damasio, Denis Detraz, Gérard Klein, Pierre Bordage.
• La numérisation des œuvres et le droit d’auteur : une forme de guerre ? – Ayerdhal, Jean-Claude Dunyach, Jérôme Vincent, Jeanne-A Debats
• La diffusion et la production de science-fiction en 2050, un autre modèle économique ? – Vincent Gessler, Julien Betan, Claude Ecken, Fabien Vehlmann, Lucas Moreno

Ces 4 jours à Nantes s’annoncent passionnants, denses et littéraires !

David Queffélec

6 octobre 2013

Actualité de la semaine ePagine [du 30/09 au 06/10 2013]

Comme chaque dimanche vous trouverez dans ce billet hebdomadaire des liens vers les derniers articles de ce blog que vous n’avez peut-être pas eu le temps de lire dans la semaine ainsi qu’une mise en avant récente de la librairie ePagine. Aujourd’hui la collection Que sais-je ?, les Intégrales Bragelonne, la rentrée littéraire et Anna Gavalda sont mis à l’honneur.

En avant pour quelques invitations à la lecture !

ChG

 

— LES BILLETS DE LA SEMAINE DU BLOG EPAGINE —

 

► 04.10.13 : Les 3 jours « Que sais-je ? » : 500 titres à 4.49 € du 4 au 6 octobre 2013
Pendant trois jours pleins (du 4 au 6 octobre), près de 500 titres de la collection « Que sais-je ? » (sans DRM Adobe, avec marquage ou tatouage numérique (watermark)) seront proposés exceptionnellement au prix de 4.49 € en numérique au lieu de 6.49 €. [lire la suite du billet]

02.10.13 : Les Intégrales Bragelonne : Peter F. Hamilton, Gudule, Jérôme Camut et Lisi Harrison
Intégrales Bragelonne, nouvelle série. Après Samantha Bailly, John Marco et Chloe Neill, ce mois-ci ce sont 4 nouveaux auteurs des éditions Bragelonne, Milady et Castelmore qui voient chacun leurs romans rassemblés en une intégrale : Peter F. Hamilton, Jérôme Camut, Lisi Harrison et Gudule. Au programme, de la SF, du fantastique, du Space Opéra, de l’horreur, des vampires et même du thriller. [lire la suite du billet]

► 01.10.13 : Les 10 articles les plus consultés en septembre 2013 sur le blog ePagine
Retour aujourd’hui sur les dix articles les plus consultés au mois de septembre 2013 sur ce blog, un mois où chaque année en France abondent des centaines de nouveautés en quelques semaines et où tenter de s’y repérer est à chaque fois un travail de fourmi. Alors comment faire le tri ? [lire la suite du billet]

 

— UNE MISE EN AVANT DE LA LIBRAIRIE EPAGINE —

Les six titres d’Anna Gavalda, dont son nouveau roman Billie ainsi que L’Échappée belle, Ensemble, c’est tout, Je l’aimais, Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part et La Consolante, tous publiés par Le Dilettante, sont disponibles en numérique au prix de 4.99 € chacun. Trois de ses romans peuvent également être lus en anglais. Pour retrouver tous les titres de l’auteur en français et en anglais sur ePagine, suivez ce lien.

2 octobre 2013

Les Intégrales Bragelonne : Peter F. Hamilton, Gudule, Jérôme Camut et Lisi Harrison

Intégrales Bragelonne, nouvelle série. Après Samantha Bailly, John Marco et Chloe Neill, ce mois-ci ce sont 4 nouveaux auteurs des éditions Bragelonne, Milady et Castelmore qui voient chacun leurs romans rassemblés en une intégrale : Peter F. Hamilton, Jérôme Camut, Lisi Harrison et Gudule. Au programme, de la SF, du fantastique, du Space Opéra, de l’horreur, des vampires et même du thriller. Quant à la recette, elle reste inchangée : des séries complètes en numérique pour une durée limitée et à des prix plus que raisonnables sachant que dans le lot certains tomes ne sont pas ou plus disponibles séparément à la vente en numérique (la série de Gudule par exemple).

 

 

• L’intégrale Monster High de Lisi Harrison 9.99 € (au lieu de 31.96 €) regroupant 4 tomes : Monster High, RADicalement vôtre, Quand on parle du loup… et De vampire en pire.

• L’intégrale Le club des petites filles mortes de Gudule 14.99 € regroupant 6 tomes indisponibles séparément : La Baby-sitter, Repas éternel, La Petite filles aux araignées, Dancing Lolita, Gargouille et Entre chien et louve.

• L’intégrale Malhorne de Jérôme Camut 9.99 € (au lieu de 19.96 €) regroupant 4 tomes : Le Trait d’union des mondes, Les Eaux d’Aratta, Anasdahala et La Matière des songes.

• L’intégrale L’Étoile de Pandore de Peter F. Hamilton 9.99 € (au lieu de 19.96 €) regroupant 4 tomes : Pandore abusée, Pandore menacée, Judas déchaîné et Judas démasqué.

 

 

Offre valable du 2 octobre au 6 novembre 2013. Pour plus de détails sur ces titres, rendez-vous sur le site de la librairie ePagine.

1 octobre 2013

Les 10 articles les plus consultés en septembre 2013 sur le blog ePagine

Retour aujourd’hui sur les dix articles les plus consultés au mois de septembre 2013 sur ce blog, un mois où chaque année en France abondent des centaines de nouveautés en quelques semaines et où tenter de s’y repérer est à chaque fois un travail de fourmi. Alors comment faire le tri ? Comment trouver le temps de lire tout ce qui nous tente alors que le travail du libraire en ligne est de plus en plus technique et paradoxalement de plus en plus « manutentionnaire » ? Comment parvenir à partager ensuite nos lectures (ce que certains nomment « coups de cœur » et qui ne sont que des conseils de lecture) alors que les blogs, les sites, les applis de partages et les réseaux sociaux se multiplient ? Est-ce que le blog de libraires en ligne est le meilleur endroit pour ça ? Si j’avais la réponse, ça se saurait… Tâtonnant depuis plusieurs années chez ePagine, nous nous efforçons néanmoins de continuer à donner le plus de pistes de lectures possibles, que ce soit ici ou directement sur le site de la librairie en ligne (cf. par exemple notre Sélection ePagine Automne 2013 qui s’allonge petit à petit).

En septembre, il y a également eu une actualité importante du côté de Tite Live/ePagine (partenariat avec PocketBook, réflexion sur les DRMs). Ce sont d’ailleurs les deux billets qui ont été les plus relayés.

Enfin, depuis quelques semaines, nous vous donnons rendez-vous chaque dimanche sur ce blog via un billet qui résume, pour ceux qui les auraient manqués, les derniers articles mis en ligne et dans lequel nous donnons également un éclairage particulier à une ou deux mises en avant de la librairie en ligne.

Je vous rappelle que tous les livres numériques cités plus bas sont au même prix partout (en France) et peuvent être téléchargés sur la librairie epagine.fr ainsi que sur les sites de vente des libraires partenaires de ePagine (liste à jour ici).

La photo du mois a été prise derrière une des vitres de la médiathèque de Brétigny-sur-Orge qui organisait en septembre une semaine dédiée à la création numérique.

Bonnes lectures à tout-te-s.

ChG (photo et billet)

 

Les 10 billets les plus consultés sur ce blog | septembre 2013


 

 

1 ► Du watermark et de la liberté à lire et acheter des livres numériques
| billet du 2 septembre 2013
2 ► Partenariat PocketBook/ePagine
| billet du 6 septembre 2013
3 ► Rentrée littéraire 2013 : des extraits à télécharger gratuitement
| billet du 22 août 2013
4 ► Rentrée littéraire 2013 sur ePagine : première liste de lectures
| billet du 5 septembre 2013
5 ► L’état du Monde 2014 (éditions La Découverte) : titre complet et vente au chapitre
| billet du 7 septembre 2013
6 ► [note de lecture] La Lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson
| billet du 23 septembre 2013
7 ► Actualité de la semaine ePagine [du 9 au 15 septembre 2013]
| billets du 15 septembre 2013
8 ► [note de lecture] Comme les amours de Javier Marías
| billet du 17 septembre 2013
9 ► SILO de Hugh Howey (Actes Sud, coll. Exofictions) en cinq épisodes avant intégrale
| billet du 10 septembre 2013
10 ► [note de lecture] Béton armé de Philippe Rahmy
| billet du 20 septembre 2013

 

 

27 septembre 2013

Cinq romans et sagas adaptés au cinéma

Parmi les romans et sagas adaptés au cinéma dont la sortie en salle est plus ou moins proche (entre le 16 octobre 2013 et février 2014), nous trouverons deux auteurs français très populaires (Daniel Pennac avec sa tribu Malaussène et le Malavita de Tonino Benacquista) ainsi que trois sagas SF américaines pour adolescents et adultes dont Hunger Games, The Mortal Instruments et The Maze Runner. Ces films font l’objet d’une production très importante et la distribution attirera du monde sans aucun doute. Avant (ou plutôt que) d’aller voir ces films, vous pouvez vous jeter sur les textes qui les ont inspirés. Ils sont tous disponibles au format numérique pour une lecture sur liseuse, tablette, smartphone ou ordinateur. Pour chacun des films présentés nous indiquons le ou les liens vers la version numérique des textes originels ainsi que vers la bande-annonce lorsqu’elle est déjà en ligne. Retrouvez sur ePagine de nombreuses autres œuvres adaptées au cinéma en cliquant ici.

 

Au bonheur des ogres de Nicolas Bary d’après la saga Malaussène de Daniel Pennac (Folio)

Avec Raphaël Personnaz, Bérénice Béjo, Emir Kusturica, Guillaume de Tonquedec, Thierry Neuvic et Mélanie Bernier

La famille Malaussène n’est pas comme les autres. La mère mène une vie amoureuse mouvementée accumulant les enfants de pères différents. C’est le frère aîné, Benjamin (bouc-émissaire professionnel), qui tente tant bien que mal de s’occuper de cette tribu vivante et désorganisée. Quand des évènements étranges surviennent autour de lui, Benjamin va devoir chercher qui lui en veut.

Sortie en salle : le 16 octobre 2013

Liens :
Bande-annonce du film
Au bonheur des ogres de Daniel Pennac en numérique

 

The Mortal Instruments (La Cité des ténèbres) de Harald Zwart d’après la série de Cassandra Clare (12-21)

Avec Lily Colins, Jamie Campbell Bower et Jonathan Rhys Meyers

New York, de nos jours. Au cours d’une soirée, Clary, 15 ans, est témoin d’un meurtre. Elle est terrifiée lorsque le corps de la victime disparaît mystérieusement devant ses yeux… Elle découvre alors l’existence d’une guerre invisible entre des forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d’Ombres. Le mystérieux Jace est l’un d’entre eux. À ses côtés, Clary va jouer dans cette aventure un rôle qu’elle n’aurait jamais imaginé.

Sortie en salle : le 16 octobre 2013

Liens :
Bande-annonce du film
• Les 4 tomes en numérique
The Mortal Instruments – tome 1
The Mortal Instruments – tome 2
The Mortal Instruments – tome 3
The Mortal Instruments – tome 4 (à venir)

 

Malavita de Luc Besson d’après le roman de Tonino Benacquista (Folio)

Avec Robert de Niro, Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones…

Fred Blake alias Giovanni Manzoni, repenti de la mafia new-yorkaise sous protection du FBI, s’installe avec sa famille dans un petit village de Normandie. Malgré d’incontestables efforts d’intégration, les bonnes vieilles habitudes vont vite reprendre le dessus quand il s’agira de régler les petits soucis du quotidien…

Sortie en salle : le 23 octobre 2013

Liens :
Bande-annonce du film
Malavita de Tonino Benacquista en numérique

 

Hunger Games (L’embrasement) de Francis Lawrence d’après la série de Suzanne Collins (12-21)

Katniss Everdeen est rentrée chez elle saine et sauve après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games avec son partenaire Peeta Mellark. Puisqu’ils ont gagné, ils sont obligés de laisser une fois de plus leur famille et leurs amis pour partir faire la Tournée de la victoire dans tous les districts. Au fil de son voyage, Katniss sent que la révolte gronde, mais le Capitole exerce toujours un contrôle absolu sur les districts tandis que le Président Snow prépare la 75e édition des Hunger Games, les Jeux de l’Expiation – une compétition qui pourrait changer Panem à jamais…

Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth

Sortie en salle : le 27 novembre 2013

Liens :
Bande-annonce du film
• Les 3 tomes en numérique
Hunger Games – tome 1
Hunger Games – tome 2
Hunger Games – tome 3

 

The Maze Runner (L’épreuve) d’après la saga SF de James Dashner (12-21)

Avec Dylan O’Brien, Thomas Brodie-Sangster, Aml Ameen…

Thomas, 16 ans, se réveille dans un ascenseur. Il ne sait plus qui il est ni d’où il vient, et ne semble se rappeler que de son prénom. Lorsque l’ascenseur s’ouvre, il est accueilli par d’autres garçons de son âge dans la clairière, un monde mystérieux entouré par un labyrinthe impénétrable, et où personne ne sait pourquoi il est là.

Sortie en salle : le 21 février 2014

Liens :
• Pas de bande-annonce du film à ce jour
• Les 2 tomes en numérique
L’épreuve – tome 1
L’épreuve – tome 2

15 septembre 2013

Actualité de la semaine ePagine [du 9 au 15 septembre 2013]

À partir d’aujourd’hui je proposerai chaque dimanche un billet dans lequel revenir sur la semaine écoulée. Vous y trouverez des liens vers les derniers articles de ce blog que vous n’avez peut-être pas eu le temps de lire dans la semaine mais aussi quelques mises en avant récentes de la librairie ePagine. En bonus aujourd’hui, un roman que je viens de terminer et qui m’a beaucoup plu, La main de Joseph Castorp de João Ricardo Pedro publié aux éditions Viviane Hamy.

 

— LES BILLETS DE LA SEMAINE DU BLOG EPAGINE —

 

► 13.09.13 : ePagine publications numériques vous offre La Grande panne de Théo Varlet
ePagine vient de fabriquer (via son studio ePub) et de mettre en ligne sur epagine.fr son sixième livre numérique : La Grande panne de Théo Varlet, un roman d’anticipation publié en 1930 par un passionné d’astronomie et de sciences, à la fois poète et auteur de science-fiction, un visionnaire souvent salué par la critique littéraire dans les années vingt et trente mais dont l’œuvre n’a quasiment pas été rééditée après sa mort. Ce texte et les cinq précédents sont offerts en permanence sur la librairie ePagine avec tout téléchargement de livres numériques payants ou gratuits ou bien encore sur simple demande. La préface est signée Xavier Dollo.

► 11.09.13 : Chroniques des Ombres, le feuilleton de Pierre Bordage (mise à jour)
Depuis le 24 juin, Pierre Bordage et les éditions Au diable vauvert nous invitent à suivre une aventure post-apocalyptique en 36 épisodes intitulée Chroniques des ombres. Trois épisodes par semaine (lundi, mercredi et vendredi) jusqu’à parution de l’intégrale en papier et en numérique. Comme annoncé sur le site ActuaLitté, un problème de santé a empêché Pierre Bordage de terminer son feuilleton dans les temps. La maison d’édition a donc mis à jour le calendrier de parution des prochains épisodes, à savoir : épisode 28 le 16 septembre ; épisode 29, le 18 ; épisode 30, le 20 ; épisode 31, le 23 ; épisode 32, le 25 ; épisode 33, le 27 ; épisode 34, le 30 ; épisode 35, le 2 octobre et épisode 36, le 4 octobre. Quant à l’intégrale, elle sera disponible dès le 7 octobre.

► 10.09.13 : SILO de Hugh Howey (Actes Sud, coll. Exofictions) en cinq épisodes avant intégrale
Après avoir été auto-édité aux États-Unis et vendu via Amazon US à plus de 500.000 exemplaires mais avant d’être adapté au cinéma, le roman de Hugh Howey, Wool, arrive en France (sous le titre SILO) grâce aux éditions Actes Sud qui profitent du lancement de ce titre pour inaugurer leur nouvelle collection de SF, « Exofictions ». Respectueux du procédé d’écriture et de diffusion de l’auteur, Actes Sud, avant de le proposer en papier dans les librairies, a choisi de le publier en numérique de manière fragmentée : toutes les semaines, le mercredi, un nouvel épisode est mis en ligne (du 4 septembre au 1er octobre) et le 2 octobre l’intégrale paraîtra conjointement en papier et en numérique.

09.09.13 : Les 10 articles les plus consultés en août 2013 sur le blog ePagine
Retour sur les dix articles les plus consultés au mois d’août 2013 sur ce blog, un mois très creux dans ses trois premières semaines et qui s’est rapidement rempli au moment de la rentrée littéraire et du salon international du livre insulaire à Ouessant où ePagine était invité dans le cadre de Numér’île.

 

— DEUX MISES EN AVANT DE LA LIBRAIRIE EPAGINE —

 

Le généticien Albert Jacquard est mort cette semaine à l’âge de 87 ans. De son engagement, de son humanisme et de ses travaux, il nous reste la lecture de ses ouvrages. ePagine a sélectionné cinq titres parmi la petite vingtaine disponible en numérique. Cliquez ici pour accéder à plus de titres.

 

Vient de paraître Pietra viva de Léonor de Récondo (Sabine Wespieser éditeur) qui revient sur un moment douloureux de la vie de Michelangelo, roman qui suit pas à pas le Maître à Carrare en 1505. Cet été j’ai lu Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants de Mathias Enard (Actes Sud), roman sur la création, l’utilisation des artistes par les puissants et la confusion des sentiments, un texte très sensuel paru en 2010 qui met en scène un supposé autre épisode de la vie de Michelangelo, en 1506 cette fois : sur invitation du Sultan de Constantinople, le génie de la Renaissance va tenter de concevoir un pont grandiose sur la Corne d’Or, défi que n’aurait pas réussi à relever Léonard de Vinci. Je me suis souvenu aussi que les guides MAF (spécialistes de Vinci) avaient publié en mai dernier un guide où visiter la Toscane sur les pas du sculpteur, peintre et poète. D’autres titres (romans, essais, biographies,…) sont bien entendu disponibles en numérique mais regrouper au moins ceux-là me semblait important. Pour découvrir la sélection compète sur ePagine, cliquez ici.

 

— PARMI MES DERNIÈRES LECTURES —-

 

Dans ce que j’ai lu cette semaine, je retiendrai surtout La main de Joseph Castorp, premier roman traduit en français de l’auteur portugais João Ricardo Pedro (Viviane Hamy) tout fraîchement publié (disponible en papier et en numérique). Je ne connaissais pas l’auteur mais j’avais une grande confiance avant de l’aborder (souvenez-vous comme j’avais déjà été emballé l’an passé par l’inoubliable Un voyage en Inde de Gonçalo M. Tavares). A priori cet auteur n’a rien à voir avec Tavares ni sur la forme ni sur le fond sauf peut-être cette manière qu’il a lui aussi de renouveler le genre romanesque en racontant l’histoire d’une famille portugaise sur plusieurs générations sans se soucier de la linéarité ni de raconter les faits exacts. Il tourne autour des personnages, mélange les époques et les registres de langues, construit son roman-puzzle avec de courts chapitres qui peuvent être lus de manière autonome, comme des nouvelles. Il n’oublie rien des grandes blessures ni des sauvageries contemporaines (période salazariste, répressions, guerre d’Angola, exil massif…), s’empare de tout un pan de l’histoire de la musique classique, nous bringuebale dans tout le Portugal mais aussi en Europe et en Amérique du Sud, décrit à la Perec les faits et gestes de personnages, soigne les dialogues, les chutes, parle de l’amour, de la maladie ou de la mort avec une grande habileté, a un style époustouflant… Pour moi c’est du grand art. On me dit souvent que la littérature portugaise n’est pas facile à lire. Et si pour une fois vous alliez voir ce qui s’écrit, s’invente et se crée dans ce pays ?

 

ChG

13 septembre 2013

ePagine publications numériques vous offre La Grande panne de Théo Varlet

 

Après Les Dimanches de Jean Dézert de Jean de La Ville de Mirmont (juillet 2012), L’homme qui plantait des arbres de Jean Giono (décembre 2012), L’Homme en proie aux enfants d’Albert Thierry (février 2013), Quelques pas de solitude de Pascal Dessaint (mars 2013) et César Capéran de Louis Codet (juillet 2013), ePagine vient de fabriquer (via son studio ePub) et de mettre en ligne sur epagine.fr son sixième livre numérique : La Grande panne de Théo Varlet, un roman d’anticipation publié en 1930 par un passionné d’astronomie et de sciences, à la fois poète et auteur de science-fiction, un visionnaire souvent salué par la critique littéraire dans les années vingt et trente mais dont l’œuvre n’a quasiment pas été rééditée après sa mort. À lire la préface que Xavier Dollo consacre à ce roman et dans laquelle il revient sur cette découverte qui a modifié son parcours de lecteur, une préface que nous publions en partie infra.

Ce texte et les cinq précédents sont offerts en permanence sur la librairie ePagine avec tout téléchargement de livres numériques payants ou gratuits ou bien encore sur simple demande. Avec cette collection, ePagine souhaite planter sa forêt numérique : éditer, au gré des idées et des envies de toute son équipe, des œuvres libres de droits et partager ces textes qui, le plus souvent, n’ont jamais été édités en ePub ou ne sont disponibles que sur des sites concurrents des librairies indépendantes. Ainsi, plutôt que de produire à la volée des centaines de textes issus du domaine public, ePagine préfère publier peu mais avec la garantie que les fichiers sont soignés et de qualité (composition et correction). ePagine propose donc des textes choisis à l’unanimité par son « comité éditorial », des textes qui bénéficient du savoir-faire de Sébastien Cretin et de son équipe (Karen Etourneau, Damien Desroches et Xavier Mottez) : graphisme, écriture xhtml, feuilles de style (CSS, navigation interne, activation des tables des matières, index, hyperliens, nouvelles compositions typographiques (mise en page, polices, lettrines, taille des titres, des signatures,…)), relecture, recherches et notices bio-bliographiques. Ces éditions sont presque toutes enrichies d’une préface ou d’une dédicace qui fait sens ainsi que d’une bio-bibliographie fouillée et soignée.

Toute l’équipe de ePagine tient à remercier Xavier Dollo, auteur de la préface de cette édition numérique de La Grande panne.

ChG

 

Extrait de la préface de La Grande panne par Xavier Dollo

« Il est des écrivains que, parfois, l’on croit être seul à connaître et aimer. On trouve même cet état de fait profondément injuste et frustrant, parce que l’on admire l’écrivain. Sans contestation possible, Théo Varlet entrerait dans cette catégorie des mal aimés et des mal connus. (…) Grand oublié, à mon sens, de l’omnibus consacré à la science-fiction ancienne dirigé par Serge Lehman, Chasseurs de Chimères, Théo Varlet n’en reste pas moins une figure marquante du merveilleux scientifique, lui qui était doté d’un style attrayant, d’une langue maîtrisée et d’un imaginaire vraiment original, éclectique et atypique. De la poésie au roman, Varlet aura exploré de nombreuses facettes de la science-fiction ; avec André Blandin, par exemple, il signe une belle uchronie avant l’heure, La Belle Valence, explore une poésie classique – il aime le sonnet – mais originale dans son approche thématique, le terme de poésie « cosmique » étant assez parlant ; avec Les Titans du Ciel (premier volume de l’Épopée Martienne), en collaboration avec Octave Joncquel, il imagine un système solaire rempli de vie extraterrestre où la Terre prend contact avec les martiens et les joviens, où les martiens – voir ici l’influence déjà très forte de H.G. Wells – ont des intentions nocives envers notre planète.
(…) La Grande Panne, paru en 1930, raconte l’épopée d’une jeune femme intrépide, Aurore Lescure – Varlet se démarque déjà de son époque par cette utilisation d’un personnage féminin fort – qui a tenté d’atteindre la Lune dans une fusée construite par son père, un savant américain. Cependant, elle rapporte dans ses bagages un organisme qui se nourrit d’électricité ! (…) Derrière un récit d’aventures très bien mené, Varlet explore à sa manière des questions de société, l’avenir de l’humanité et les conséquences des progrès scientifiques. »

Xavier Dollo,
auteur et éditeur de science-fiction

 

Théo Varlet : quelques éléments bio-bibliographiques

Né en 1878 à Lille, Théo Varlet passe une grande partie de sa jeunesse à voyager en France et en Europe. Après trois recueils publiés avant la première guerre mondiale, il traduit dans les années 20 et 30 de nombreux auteurs anglo-saxons dont Stevenson, Melville et Kipling et publie également une vingtaine de recueils de poésie, de récits et de romans d’anticipation, souvent salués par la critique. Malgré les éloges, quasiment aucun de ses ouvrages n’a été réédité après sa mort survenue en 1938.

Quelques œuvres marquantes : Heures de rêve (Ninez et Lecocq, 1898), Notes et poèmes (éditions Du Beffroi, 1905), Les Titans du ciel (en collaboration avec Octave Joncquel, E. Malfère, 1921), L’Agonie de la terre (en collaboration avec Octave Joncquel, E. Malfère, 1922), La Belle Valence (en collaboration avec André Blandin, E. Malfère, 1923), Le Roc d’or (Plon et Nourrit, 1927), Ad astra et autres poèmes (A. Messein, 1929), La Grande Panne (éditions des Portiques, 1930), Aurore Lescure, pilote d’astronef (L’Amitié par le livre, 1943).

11 septembre 2013

Chroniques des Ombres, le feuilleton de Pierre Bordage (mise à jour)

Mise à jour du 11 septembre 2013 : comme annoncé sur le site ActuaLitté, suite à un problème de santé de Pierre Bordage qui l’empêche de terminer son feuilleton dans les temps, sa maison d’édition vient de mettre à jour le calendrier de parution des prochains épisodes, à savoir : épisode 28 le 16 septembre ; épisode 29, le 18 ; épisode 30, le 20 ; épisode 31, le 23 ; épisode 32, le 25 ; épisode 33, le 27 ; épisode 34, le 30 ; épisode 35, le 2 octobre et épisode 36, le 4 octobre. Quant à l’intégrale, elle sera disponible dès le 7 octobre.

 

 

 

Du 24 juin au 13 septembre 4 octobre, les éditions Au diable vauvert et l’auteur des Derniers Hommes (paru en feuilleton numérique il y a trois été chez le même éditeur) et d’une quarantaine d’autres titres disponibles sur ePagine vous invitent tout l’été à suivre une aventure post-apocalyptique en 36 épisodes, Chroniques des ombres de Pierre Bordage. Trois épisodes paraîtront chaque semaine (lundi, mercredi et vendredi) jusqu’à parution de l’intégrale en papier et en numérique. Les épisodes 1 et 2 sont gratuits et disponibles sur tous les sites de ventes de livres numériques, les suivants à 0.49 €.

« Après la guerre nucléaire, une pollution mortifère a confiné une partie de la population mondiale dans des mégapoles équipées de purificateurs d’air. Les capitales sont regroupées en Cités Unifiées: la plus importante, NyLoPa, réunit New York, Londres et Paris. La sécurité est assurée par une armée suréquipée de super détectives, les fouineurs.

Soudain, dans toutes les villes et en quelques minutes, des centaines de meurtres sont perpétrés par d’invisibles assassins, les Ombres. On soupçonne la secte de la Fin des Temps d’en être à l’origine, mais l’enquête menée par les fouineurs va les plonger dans un enchevêtrement de complots et de luttes de pouvoir. Ils vont être entraînés hors des cités, dans le «pays vague», lieu de tous les dangers. »

Un grand feuilleton de SF en 36 épisodes à suivre en numérique cet été et cet automne puis à retrouver en librairie en septembre octobre. Pierre Bordage relève le défi des feuilletonistes du XIXe.

 

Pour accéder au premier épisode sur ePagine, cliquez ici !

10 septembre 2013

SILO de Hugh Howey (Actes Sud, coll. Exofictions) en cinq épisodes avant intégrale

 

« Dans un futur indéterminé, un groupe d’hommes et de femmes vit, depuis plusieurs générations, dans un immense silo creusé dans la terre, à l’abri d’une atmosphère devenue toxique. Seul un immense écran relayant les images filmées par des caméras les relie au monde extérieur. Lorsque cette société bannit l’un des siens, il est envoyé dehors, vers une mort certaine, et pourtant, tous sans exception vont, avant de mourir, nettoyer les capteurs des caméras. Pourquoi ? Dans un roman post-apocalyptique haletant qui ravira les lecteurs de Susanne Collins, Hugh Howey s’impose d’emblée comme l’un des auteurs les plus doués de sa génération. »

 

Après avoir été auto-édité aux États-Unis et vendu via Amazon US à plus de 500.000 exemplaires mais avant d’être adapté au cinéma, le roman de Hugh Howey, Wool, arrive en France (sous le titre SILO) grâce aux éditions Actes Sud qui profitent du lancement de ce titre pour inaugurer leur nouvelle collection de SF, « Exofictions ». Dystopique, post-apocalyptique, ce roman qui, avec sa noirceur, sa violence et son oppression, bouscule toutes les lois du genre, se découpe en cinq romans de longueurs très différentes. Respectueux du procédé d’écriture et de diffusion de l’auteur, Actes Sud, avant de le diffuser en papier dans les librairies, a choisi de profiter des outils numériques pour faire connaître SILO à la manière d’une série (cf. notre billet sur Borgen aux éditions Gaïa ou bien ce que font depuis longtemps Numeriklivres et Walrus avec certains de leurs titres). Un programme très simple et qui a fait ses preuves : toutes les semaines, le mercredi, un nouvel épisode est mis en ligne sur toutes les plateformes de téléchargement de livres numériques dont ePagine (le premier l’étant déjà, le deuxième le sera demain et le dernier sera disponible le 1er octobre) et le 2 octobre l’intégrale paraîtra conjointement en papier et en numérique (560 pages en tout, j’ignore le nombre de signes).

Préférant ne rien dévoiler, je peux néanmoins vous dire que ces cinq romans sombres qui au final n’en font qu’un savent tenir les lecteurs en haleine grâce à des personnages charismatiques et chahutés (c’est le moins qu’on puisse dire), un sens maîtrisé du suspense et une analyse trash d’un monde qui n’est peut-être pas si éloigné du nôtre (via des caméras qui ne sont que des écrans dirigés vers l’extérieur, ce qu’on appelle aujourd’hui actualité dans l’audiovisuel). Moi qui ne suis pas du tout spécialiste des littératures de l’imaginaire, j’avoue que j’ai accroché immédiatement à cette ambiance pourtant très pesante.

Chaque épisode (2.99 €) et l’intégrale (14.99 €) peuvent être lus sur liseuse, tablette, ordinateur et smartphone (la version imprimée a priori sera vendue 23 €). À noter aussi que la maison d’édition a privilégié ici le marquage (tatouage numérique ou watermarking) plutôt que les verrous (DRM Adobe) habituellement apposés sur sa production.

Quelques liens

► Retrouver SILO sur ePagine
► Lire l’interview traduite par TheSfReader sur e-Lire
► Lire l’interview de Hugh Howey sur ActuSF

SILO de Hugh Howey, traduit de l’anglais (États-Unis) par Yoann Gentric et Laure Manceau, éditions Actes Sud, 2013.

ChG

4 sept 2013

11 sept 2013

18 sept 2013

25 sept 2013

1er oct 2013

2 oct 2013

 

Older Posts »

© ePagine - Powered by WordPress